Aidons l'enfant à exprimer ses souffrances

 

Un enfant victime d'abus sexuels ou de maltraitance par l'un de ses parents, ou par un membre de sa famille ou un proche a beaucoup de difficultés à exprimer ce qu'il a vécu . Bien souvent cela doit rester un secret pour lui car Il ne sait pas comment faire pour oser dire ce qui s'est passé. Il a peur de n'être pas écouté et surtout entendu. Il a peur qu'on ne le croit pas.
Nous devons établir une relation de confiance avec cet enfant pour l'aider à s exprimer par tous les moyens possibles car les souffrances réprimées dans une enfance s'expriment souvent dans l'adolescence ou la vie d'adulte par des troubles du comportement tels que :

- l'anorexie
- les angoisses
- les cauchemars
- le repli sur soi
- l'agressivité
- l'échec scolaire
- le suicide
- la mutilation

En tant que parents et adultes nous devons prendre au sérieux les troubles de comportement d'un enfant .
Nous devons être attentives à l'enfant qui ne sourit plus et nous demander pourquoi.
Nous devons l'aidé à parler de ce qu'il le fait souffrir. Nous devons prendre sa parole comme une parole de confiance et non le contraire. Nous devons être aux côtés de cet enfant pour lui dire que nous le croyons et que nous allons l'aider à aller mieux .
Il ne s'agit pas de forcer l'enfant victime d'abus et de violences à parler, mais il s'agit de le mettre en confiance afin qu'il puisse commencer à pouvoir mettre des mots sur ce qu'il a vécu.

Parler, pour cet enfant est la chose la plus difficile qui soit , aidons-le et faisons-lui confiance. En cas de difficultés faites- vous aider par des personnes compétentes pour le bien être et le droit à la dignité de votre enfant .


Association sos incestes ICI

Pour l'équipe de prévention-victimes
Jean-Claude, Marie


Photos libres de droit

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site